Petites joies et grandes peines

Comme tout doctorant, ma vie de labo a ses hauts et ses bas. Bizarrement, surtout des bas…

hautetbasMa vie en un strip… Sinon en ce moment, j’élève une contamination dans une bouteille de milieu. J’espère qu’elle me tiendra compagnie jusqu’à la fin de ma thèse. Elle est jolie alors je l’ai appelée Médusa 2… Ce qui est arrivé à la première du nom ? Je vous raconterai ça la prochaine fois !

2 commentaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *